les photaumnales 2016


sign coop FRQC coul 100px    LOGO RENCONTRES photographie 2015 100px     
Picardie-Gaspésie pour la photographie / coopération France-Québec
dans le cadre d'un échange artistique mis en place avec les Rencontres internationales de la photographe en Gaspésie


Isabelle HAYEUR
Une vie sans histoire
19 septembre - 29 novembre 2015
Inauguration le samedi 19 septembre à 14h30
GALERIE NATIONALE DE LA TAPISSERIE
22 rue Saint-Pierre à BEAUVAIS - Tél. : 03 44 15 67 00 (semaine) / 03 44 15 30 30 (week-end)
du mardi au vendredi de 12h à 18h - samedi et dimanche de 10h à 18h 
 

HAYEUR BD 01« Je découvre le Quartier DIX30 et les développements immobiliers qui l’entourent lors d’un tournage vidéo à Brossard en 2008. C’est la fin novembre et il fait un froid glacial ; les panoramas désolés que je contemple semblent d’autant plus inhospitaliers. Je les capte, sachant que ces paysages éphémères disparaîtront d’ici quelques mois.
De 2008 à 2013, j’y retourne quelques fois pour documenter leurs métamorphoses. En périphérie de Montréal, 32 000 hectares de terres agricoles ont disparu. Sur ces sols fertiles poussent aujourd’hui des maisons luxueuses, dites « de prestige » et que l’on qualifie souvent de « monster homes » ou de « McMansions ». Entre 2003 et 2011, quinze maisons patrimoniales ont été démolies. De cet héritage dilapidé, seule la maison de Monsieur Brossard subsiste. Contrastant curieusement avec son entourage, elle est enclavée au milieu d’une série d’immeubles à condos identiques.
La vie paisible des habitants du coin est, elle aussi, chose du passé, l’arrivée du vaste méga complexe commercial DIX30 ayant augmenté la circulation automobile de façon significative. Je me revois en 2008, à la brunante, filmant par la fenêtre du Alt Hôtel. Ces lieux ressemblent à tant d’autres... Je me sens un peu en banlieue de Denver, d’Omaha, à Lorraine ou Repentigny...Inévitablement, je croise ce territoire de « nulle part et partout »... Pourtant une autre Amérique existe et elle est encore possible. »

Artiste de l’image numérique née à Montréal en 1969, Isabelle Hayeur est reconnue pour ses montages photographiques grands formats, ses vidéos et ses installations in situ, dans lesquels elle met en évidence les aberrations de l’urbanisation, de l’étalement urbain et de l’industrialisation de nos sociétés.

http://isabelle-hayeur.com

Isabelle Hayeur sera accueillie à l’automne 2015 en résidence en Picardie dans le cadre d’un partenariat entre Diaphane et les Rencontres internationales de la photographie en Gaspésie.

www.photogaspesie.ca